L’ostéopathie est là pour vous accompagner en douceur.


Pendant 9 mois, votre corps subit de grands changements physiques et psychologiques qui sont normaux et physiologiques.

L’utérus grossit et la position relative des autres organes se modifie.
Les changements hormonaux modifient le fonctionnement du corps et la perception de celui-ci.
Les besoins physiologiques de la grossesse sur le système cardio-vasculaire, lymphatique, musculo-squelettique, nerveux et hormonal modifient les mouvements internes et la fonction des différents organes.

Au cours des mois de grossesse, ces changements sont plus ou moins ressentis car inhérents à la croissance fœtale, qui n’est pas linéaire : selon les femmes, leur morphologie, et selon la position du fœtus, il peut apparaître certains troubles fonctionnels:
* Douleurs cervicales
* Maux de tête
* Nausées
* Douleurs dorsales
* Troubles respiratoires
* Douleurs costales
* Douleurs lombaires
* Douleurs coccygiennes
* Sciatiques
* Douleurs ligamentaires utérines (Sensation de tiraillement dans le bas ventre ou sur les côtés)
* Le bébé ne se retourne pas
* Troubles circulatoires (jambes lourdes, hémorroïdes)
* Séquelles d’opération (césarienne) et de traumatismes (accident de voiture)

L’ostéopathie est là pour aider votre corps à s’adapter à ces changements physiologiques transitoires avec des techniques douces.


Par exemple, au cours du premier trimestre :
Votre ostéopathe vous aidera à diminuer les sensations digestives désagréables (nausées, vomissements…) et pourra travailler sur votre bassin et votre dos pour qu’ils puissent se positionner correctement pour supporter le développement du fœtus.


Par exemple, au cours du deuxième trimestre :
Votre ostéopathe pourra vous aider à trouver un nouvel équilibre. La prise de poids et le positionnement du fœtus changent votre centre de gravité. Les muscles et les articulations doivent donc travailler différemment. Si des douleurs apparaissent, cela peut signifier que votre corps n’arrive pas à s’adapter (antécédent de blocages du rachis par exemple). L’ostéopathie pourra vous aider à retrouver une bonne mobilité permettant une bonne adaptation à la posture de grossesse.

De plus, avec la prise de poids et la pesanteur, des douleurs ligamentaires peuvent apparaître. Votre ostéopathe pourra vous aider à diminuer les contraintes sur l’utérus afin que vous vous sentiez plus mobile et plus libre de vos mouvements.


Par exemple, au cours du dernier trimestre :
Entouré par vos organes internes, l’utérus subit des contraintes environnementales qui peuvent pousser le fœtus à rester dans une position incorrecte. En libérant toutes les tensions périphériques, votre ostéopathe pourra aider votre fœtus à trouver la place qu’il lui convient. Cela apportera à vous deux soulagement et confort.

Votre ostéopathe pourra aussi préparer votre corps en vue de l’accouchement (travail sur le bassin et ses différentes articulations, l’utérus et ses ligaments, les lombaires, le périnée si besoin etc..) pour lui donner un maximum de mobilité afin de faciliter la descente du bébé le jour J. La consultation de préparation à l’accouchement, qui se déroule 1 à 2 mois avant terme, est fortement conseillée.

L’accompagnement ostéopathique s’adapte à chaque femme enceinte, à son ressenti et à ses douleurs. Certaines viendront donc une fois à chaque trimestre, d’autres plutôt à la fin de la grossesse.

Chaque grossesse étant différente, le mieux est d’être à l’écoute de son corps pour savoir quand celui-ci a besoin « d’un coup de pouce ostéopathique ».


Dans le mois suivant votre accouchement :
Une consultation ostéopathique est conseillée. Elle permet de vérifier l’équilibre de votre corps suite aux modifications mécaniques et hormonales du post-partum, le positionnement de votre bassin qui s’est modifié.
Votre ostéopathe travaille aussi en ostéopathie sur ballon.


À chaque trimestre et pour la consultation de préparation à l’accouchement, des exercices et des positionnements spécifiques sur le ballon sont abordés pour permettre d’optimiser le travail ostéopathique précédemment réalisé sur la table. Selon le motif de consultation et selon le stade de grossesse, nous travaillerons par exemple sur :
* Comment relâcher son ventre pour que les ligaments utérins soient moins douloureux.
* Comment se positionner pour relâcher ses muscles fessiers et du dos une fois chez soi.
* Comment se positionner au bureau, lors du port de charge ou d’un autre enfant, etc…
* Comment le futur papa peut il vous aider lorsque vous avez des douleurs.
* Comment soulager ses jambes lourdes et ses hémorroïdes.
* Comment aider le fœtus à trouver sa place dans le ventre (notamment pour celles qui ressentent des coups de pieds douloureux dans le foie ou l’estomac).
* Comment retrouver de la souplesse au niveau du dos et du bassin.
* Comment s’étirer chez soi.
* Comment aider le fœtus à se retourner (présentation en siège par exemple ou avant une tentative de version céphalique externe).
* Comment travailler sur le ballon lorsque le travail sera déclenché pour ouvrir son bassin, relâcher son plancher pelvien et favoriser la descente du bébé.

Merci de préciser que vous êtes enceinte lors de votre prise de rdv afin que votre ostéopathe puisse vous réserver un créneau suffisant pour travailler sur table et sur ballon.